Les chiens et Noël

Noël c’est les festivités avec la famille et les amis, les jeux, les cadeaux et la nourriture. C’est aussi la participation de nos amis à quatre pattes, tout en assurant leur bien-être.

  • Un chien curieux est un chien en bonne santé, nos chiens voudront donc vérifier toutes les « nouveautés » de Noël.  Profitez de ces environnements enrichis pour qu’ils enquêtent et reniflent.
  • Si vous avez un arbre de Noël, placez-le dans un coin pour éviter que votre chien ne le renverse. Gardez aussi à l’esprit que les boules, guirlandes, lumières et l’eau de l’arbre sont tous potentiellement dangereux pour nos chiens, donc toujours le superviser quand il est près de l’arbre.
  • Les bougies font partie de Noël, placez les donc là où il n’y a aucune chance d’être cognées ou qu’une queue ne les envoie à terre, causant ainsi un risque d’incendie.
  • Potentiellement toxiques pour nos chiens sont: les raisins et les raisins secs, le chocolat (le plus pur le plus toxique, vous vous souvenez peut-être du message de Pâques), les os cuits, l’alcool et les aliments riches en matières grasses, sel et/ou sucre. Pour les mêmes raisons, le houx, les roses de Noël et le gui, sont aussi à garder hors de portée de nos chiens.
  • Si vous voulez leur offrir un peu de dinde, allez-y mais assurez vous de ne pas leur donner d’os.  Encore mieux donnez leur une carotte crue ou quelques morceaux de pomme.
  • A Noël, il y a généralement beaucoup de bruit et d’agitation et cela peut être trop pour nos chiens. Assurons nous donc qu’ils aient la possibilité de se retirer dans un espace calme et « à eux »  pour se détendre. De toute façon, c ‘est une bonne idée de laisser un peu de temps dans le calendrier pour nous donner à nous et à eux l’occasion de décompresser.
  • Soyons conscients des allées et venues de la famille et des amis ; nos chiens peuvent suivre quelqu’un qui sort et/ou s’échapper – cela arrive trop souvent – que ce ne soit pas le vôtre !
  • Les enfants « aiment » les chiens et comme Noël est la saison des rencontres, il auront plus que probablement des contacts les uns avec les autres. Il est donc important, pour leur sécurité respective, que les interactions soient surveillées, peu importe le degré de maturité de l’enfant ou la « gentillesse » du chien.
  • N’oubliez pas que tous nos chiens sont impatients de nous aider à déballer nos cadeaux de Noël et ce qu’ils aiment encore plus c’est de recevoir leur propre cadeau (ou plusieurs) pour le déballer, le mâchouiller, peut–être le manger, le transporter et/ou lécher … etc. etc. …

Joyeux Noel à vous et votre famille,  y compris bien sûr l’ami à 4 pattes. 

N’oubliez pas aussi de faire passer le message: “A dog is for life, not just for Christmas”.

%d bloggers like this: